Date:9/1/16

Recherche Google

Blue Plush Land

Menu

Sites Woltar officieux

Partenaires


19/10/15 Halloween

Opaline Althor a écrit:
La façade du Délirium avait été complètement occultée de gigantesques écrans noirs qui, dès l'obscurité venue, déroulèrent des sarabandes de squelettes. L'entrée principale avait été fermée et les invités à la soirée n'avaient d'autre choix que de suivre un chemin tracé à travers le parc du Zen Délirium, à l'intérieur d'autres écrans noirs disposés en couloir et qui s'animaient à leur passage. Arrivés au terme de leur périple, deux ombres leur ouvraient la porte et les invités se retrouvaient à l'intérieur de la boîte aménagée pour la circonstance en un très grand cirque. Pour l'instant, toutes les scènes étaient masquées et n'évoluaient au centre que les serveurs de la boîte, habillés de costumes de clown. Rompus à tous les exercices et aux imaginations fertiles des gérants de la boîte, ils déambulaient parmi les clients, montés sur échasses ou juchés sur des monocycles.

Quand tous les invités furent arrivés, la musique de fond baissa progressivement et un clown fit son apparition. Vêtu d'un pantalon noir, d'un mauvais t-shirt à rayures et d'un gilet rapiécé, un chapeau haut de forme bizarrement orné sur la tête, il avait la figure enfarinée, le nez rougi et la bouche étirée par un sourire peint en vermillon. Silencieux, il fixa un moment sur l'assistance ses yeux bleus délavés aux iris étranges avant de prendre une grande inspiration et de s'élancer dans sa tirade d'une voix forte.


- Bieeeeeenvenue Mesdames et Messieurs ! Bienvenue au cirque maudiiiit !

En parlant, il gesticulait à grands renforts de tours de bras et de pirouettes, s'arrêtant devant l'un ou l'autre pour le fixer, un sourire carnassier aux lèvres.

- Ce soir, eeeeeeexceptionnellement, il vous ouvre ses scènes qui s'animeront successivement et à tour de rôôôôle toute la soirée pour vos yeux ébahiiiis ! Oyez oyez woltariens et woltariennes, la tragique et soooooombre histoire du cirque qui jamais ne s'arrête ! Maudiiiiits pour n'avoir pas voulu jouer pour le fils du diaaaaable, ses artistes sont maintenant condamnés à répéter encore, encore et encore les numéros qu'ils ne voulurent pas présenter à l'horriiiiible bambiiin ! Et j'en suis, moi, pauuuuuvre clown !

Le baladin se tut pour faire une série de saltos et de cumulets sur des jambes et des bras qui paraissaient faits de chiffons. Enfin, il s'arrêta devant une première scène dont les rideaux s'ouvrirent pour dévoiler, au coeur d'une brume savamment entretenue, une étrange créature bleue, toute vêtue de noir, maniant ses boules de cristal telle une araignée au centre de sa toile perlée de gouttes de rosées venant s'agripper délicatement à ses si fines pattes.

- Regardez-la, Mesdames zzzzet Messieurs, se mouvoir et se contorsionner avec grâce ! C'est pour mieux vous envoûter et vous attirer dans sa toile ! Alors... prenez garde ! Ne vous laissez pas ensorceler par son ballet hypnotique ! Ne vous en approchez pas trop ! Cela pourrait vous être fatal... Ses pattes pourraient se refermer sur vous et l'échappatoire est sans espooooiiiiir... Et faites attention aussi à ses sept fidèles serviteurs, de malicieux squelettes qui n'hésiteront pas à vous flanquer une terrible peur bleue si vous avez le malheur de leur tourner le dos. Toute la nuit durant, ils jongleront avec toutes sortes d'objets, des crânes, des petites citrouilles et tout ce qui passe à leur portée... alors rangez bien vos affaires, ce sont de vrais chapardeurs, toujours à l'affut d'un nouvel objet avec lequel jongler ! Et quand ils ne seront pas occupés à leurs jongleries, vous pourrez les voir déambuler de toutes les façons possibles, sautant dans tous les sens et marchant parfois sur les mains ! Ces squelettes à ressort faits d'os et de... rien d'autre sont de fins acrobates dont vous pourrez admirer le talent tout au long de cette nuit ! Regardez-les bondir sans relâche, faire les pitres à travers les fenêtres et sur le toit où... oh mais... vous le voyez ??! Il y a un batteur fou sur le toit! Mais que fait-il donc tout là-haut avec sa batterie? Serait-ce lui qui manipule ces squelettes tel des marionnettes possédées ? Ou ne serait-il pas, comme ses amis dégingandés et son amie l'araignée, maudit d'avoir déçu le Grand Vilain Méchant Diaaable ?

Simulant un étonnement extrême le clown étendit les bras en promenant son regard pâle sur l'assistance avant de brusquement se jeter en arrière dans un salto impressionnant et de courir vers une autre scène dont les rideaux s'écartèrent alors que ceux de la scène précédente se fermaient avec lenteur. Une valse entraînante, interprétée par un petit orchestre, se fit aussitôt entendre et une jeune woltarienne habillée de soie bleue se mit à danser au rythme effréné de la mélodie en faisant virevolter autour d'elle des bâtons garnis de la même soie bleue.

- Et voici la ballerine maudite ! L'insolente a eu l'audace de refuser l'invitation à la danse du Grand Etre Maléfique. Mal lui en prit, la pauvre ! La voilà maintenant condamnée à danser jusqu'à la fin des temps... Surtout, surtout, résistez à l'envie de la suivre dans ses jolies virevoltes ! Vous seriez maudits comme elle et, comme elle, vous seriez à jamais emprisonnés de l'infernale mélodie et ne pourriez cesser de danser ret danser rrrrret danseeeer...

A nouveau, le clown offrit de savantes pirouettes au public et s'arrêta devant une troisième scène. Le même manège des rideaux se répéta, les uns se fermaient pendant que les autres s'ouvraient. Cette fois, ils dévoilèrent une scène qui représentait une clairière au clair de lune. Suspendue à une branche par une toile sombre, une woltarienne tournoyait lentement, semblant endormie. A l'ouverture du rideau, au rythme d'une musique lente et mélancolique, elle se mit à évoluer, s'enroulant dans la toile, se déroulant, les yeux perdus dans un monde qu'elle semblait seule à connaître.

- Je vous présente la trapéziste perdue dans son rêve. Elle aussi opposa un refus au Grand Cornu. De rage, celui-ci la priva de la mémoire. Tout ce qui lui reste, c'est l'impression d'avoir vécu et aimé. Depuis, elle se balance à sa soie, cherchant à se souvenir... Surtout !!!!! Surtout... tenez-vous loin d'elle ! Évitez de la regarder ! Un seul échange visuel et votre mémoire serait à jamais perdue dans les limbes, avec la sienne !

De nouvelles pirouettes amenèrent le clown vers une autre scène. Les rideaux s'ouvrirent sur une woltarienne verte, allongée sur le sol, le visage couvert d'un masque de squelette. Elle se mit en mouvement au son d'une musique à la fois grave et rythmée, faisant tourner autour de ses jambes un cerceau aux couleurs changeantes.

- Cette pauvre créature osa dévisager Le Tout Grand Vilain et fut punie par la perte de son visage, jadis si beau. Et la voilà, à jamais privée de ses traits, elle continue pourtant à nous charmer par son adresse. Mais méfiez-vous Mesdames ! Elle pourrait avoir envie de vous voler votre visage ! Restez à distance !

Le clown laissa planer un long silence avant de mettre une main à son oreille et de rouler des yeux, la bouche ouverte sur un cri muet de surprise. Il se mit à courir à droite et à gauche à petits pas comme s'il cherchait quelque chose et finit par se tourner vers les invités :

- Entendez-vous ?! Mais... mais... qui sont ces deux étranges musiciens masqués ? Ce sont des victimes de Qui vous savez, eux aussi et ils vous feront danser toute la nuit au rythme de leur guitare infernale et de leur synthé maléfique... car vous êtes nos prisonniers, Mesdames et Messieurs !

Le clown partit d'un rire sardonique qui, amplifié par le fin micro que le jeune woltarien portait, se répercuta aux quatre coins de la boîte de nuit.

- Vous êtes nos hôtes, chers amis... jusqu'aux premières lueurs de l'aube où notre cirque s'évanouira pour ne reparaître que l'année prochaine... alors vous serez libres... peut-être...


L'araignée et ses perles de rosée: Georgia Bluz
Les squelettes acrobates: Rick Cirk, Mey Nemura, Tony Rhodes, Katrina Altea, Agate Frax, Nekody Sukar, Chuck Kozani
Le batteur fou: Harry Melt
Le claviériste et guitariste masqué au chapeau: Nekody Sukar
Le guitariste masqué au bonnet: Chuck Kozani
La ballerine maudite : Ambre Pure
La trapéziste perdue dans ses rêves : Opaline Althor
L'acrobate sans visage : Pomme Saotomé
Eclairages et effets de lumière : Blue Saotomé
Clown Loyal : Zav' Pure




Blue Saotomé a écrit:
Ce soir, c'est Bienvenue chez le Grand Méchant Blue !!! Un bon conseil, laissez vos lardons à la maison, je pourrais avoir envie d'en faire de la chair à pâté, mouuuuaaaaaaah et si vous êtes du style à avoir facilement les chocottes bleues, ne venez pas !

Toutes les scènes du Délirium seront occupées pour cette soirée. Je vous attends avec quelques petits shows laser de ma composition.

26/8/15 Le journiv d'ma troupe! (+show Rick Tao)

Et c'est parti pour une journée de folie! J'ouvre les portes de mon atelier cirque pour fêter en une seule fois tous les journiversaires rapprochés de ma petite troupe adorée!
Bon journiv à Agate Frax et Scott Harrg fêtant leurs 100 jours aujourd'hui, bon journiv en retard à Toby Frax, Rick Cirk, Randy derus, Tony Rhodes, Shannon Mallow, Katrina Altea, Chuck Kozani et bon journiv en avance à Nekody Sukar et Harry Melt!

On va tous retomber en enfance aujourd'hui et attendez vous à voir des pitreries dans tous les recoins, dehors et dedans, ça va marcher sur les mains, vous êtes prévenus!
Les structures gonflables ont envahi les lieux, y'aura même un jeu de joute donc si vous avez des comptes à régler, n'hésitez pas à défier la personne ici! Vous pourrez vous servir dans un immense bar à Popcorn avec des dizaines et dizaines de parfums différents, des boissons gazeuses, toutes sortes de jeux et franchement, quand Rick m'a dit qu'il ramenait son jeu de la krenouille, comment ne pas mettre à fond la musique Popcorn de Crazy Frog pour bien rester dans le thème! Vous avez tous intérêt à danser comme les robots dans le dernier tiers du clip, je veillerai à ce que la vidéo soit retransmise sur grand écran pour la faire, cette danse des robots! Et attendez vous à suivre la suite des aventures de Crazy Frog, vous allez vous en taper d'la krenouille bleue et si la musique vous tape sur les nerfs, c'est normal, c'est fait pour!
Pour continuer dans notre lancée de petites bestioles, on a ramené des scargots VIVANTS du jardin pour... une course de scargots! Du grand n'importe quoi, je sais! C'est pas mon idée, je vous laisse deviner ça vient de qui!
Vous pourrez admirer les prouesses acrobatiques de mon cher Harry Melt tout le long de la journée vu que nous lui avons lancé un défi qui va lui faire tourner la tête! Il devra se déplacer qu'en faisant des acrobaties, des roues et compagnies et si vous le voyez marcher plus de deux mètres sans faire d'acrobaties, hors structures gonflables, il faudra crier GAGE et on se fera une joie de lui en donner un! Ne vous en faites pas, ce gars, il a des ressorts dans les pieds et aime ça alors ce défi l'enchante beaucoup plus que le contraint!
Vous pourrez aussi assister au spectacle de Rick Cirk et Tao Bluz dans un numéro à la fois acrobatique et humoristique, une bonne partie de rigolade que nous allons vivre, ces deux là réunis et ça part direct en gros délire sans peur du ridicule! Mais y'aura de belles figures très impressionnantes aussi, mon frère Tao fera le porteur et mon petit Rick, le porté!
La vidéo des meilleurs moments du spectacle sera mise en ligne sur mon blog d'ici quelques temps après le show pour les retardataires!
Sérieux, soyons fous, ne nous prenons pas au sérieux et éclatons nous!!!

NE PAS LIRE DE SUITE CE QUI SUIT POUR LE RP EN COURS, C'EST LE SPECTACLE DE RICK ET TAO!!!

Attention, si vous vouliez assister à un spectacle très sérieux, vous allez être déçu, il ne fallait surtout pas réunir ces deux là, Rick et Tao ensemble, ça ne peut que dégénérer en un grand spectacle complétement loufoque frôlant sérieusement le ridicule parfois mais il y aura bien du sensationnel, des figures incroyables, le grand Tao portant le petit Rick comme si il était aussi léger qu'une plume! Oh et désolé pour la qualité de la vidéo mais ce nigaud de Scott n'a pas appuyé sur les bons boutons de sa caméra sur pied tellement il était déjà explosé de rire en les voyant juste arriver sur scène donc pas bon réglage, résolution trop petite, mauvaises images mais peu importe, je vous présente les meilleurs moments du spectacle de Rick et Tao!!!
Ils arrivèrent sur scène dans leur drôle de tenue, une sorte de combishort noire moulante avec cravate et bretelles, déjà bien amusant en soi! Des énooormes gants de boxe aux mains, il commencèrent à chauffer le public, Tao passa devant la foule en tapant avec ses gants dans les mains des spectateurs et faisant un bisou sur la tête de Pomme au passage puis les deux guignols se rejoignirent au milieu pour débuter leurs pitreries. La chanson "The eye of the tiger" commença, prenant bien son temps avant d'exploser, Rick et Tao patientant nerveusement jusqu'au premier fort accord de guitare. Rick mit direct un beau crochet du gauche à Tao, KO!
Rick alla dans la foule se faire féliciter puis revint au milieu pendant que Tao se relevait. Puis ce fut au tour de Tao de mettre Rick à terre dans un enchainement assez burlesque, Tao alla à son tour se faire ovationner, chopant son petit frère Alix dans ses bras, levant son bras bien haut!
Il retourna au milieu et Rick commença à lui mettre plein de petits coups sur le torse. Tao l'arrêta et se mit dos à lui pour qu'il fasse pareil dans son dos et fit genre que c'était un massage très agréable! Tao se retourna et évita très bien les coups que Rick essayait de lui donner et d'un coup de ventre, Tao renvoya la main de Rick et il se mit KO lui même, le Rick!
Ils enlevèrent leurs gants de boxe et la musique changea sur une note beaucoup plus classique, "Con te partirò", deux gros ballons argentés étaient désormais sur scène, Ils s'assirent dessus et commencèrent leur gros délire en sautillant sur les ballons, mains contre mains puis levant les bras au ciel, parodiant très bien des gestes censés être gracieux! Puis ils se levèrent et Tao prit dans ses bras Rick le faisant un peu tourné et lâcha d'un coup Rick qui tomba tout en s'accrochant à la jambe de Tao, l'empêchant de bouger, impossible de s'en défaire!
Il réussit à se dégager quand même et se mirent tous les deux derrière les ballons et commencèrent à rouler leurs corps dessus en se courbant d'une façon très exagéré!
Puis Rick fit un petit saut retourné avec le ballon pendant que Tao courait autour avec son ballon dans les mains au dessus de sa tête, essayant d'être gracieux!
Ce moment hilarant lorsque Rick fonça sur Tao qui avait le ballon dans les mains et que Rick rebondit à s'en rouler sur plusieurs mètres en arrière et revint vers Tao qui lança le ballon au dessus de lui, Rick se jetant d'un coup dans les bras de Tao, retournant leurs têtes vers le public pour chanter les paroles de la chanson!
Ils firent d'autres petites scènes très marrantes et Rick quelques figures impressionantes, entre un délire de danse en tutu remplacé par des... bouées!
Rick courut soudainement vers Tao et s'élança! Tao le souleva dans les airs dans un sublime porté, très marrant, Rick agitant ses bras et ses jambes puis Rick finit recroquevillé dans les bras de Tao et la chanson se termina.
Ils continuèrent un peu leur délire avec les ballons, Rick sautillant dessus contre le ventre prêt à faire une autre figure, répétant "regardez ça" et Tao lui enleva d'un coup le ballon, Rick se retrouvant à terre, tout hébété!
Petite pause, Tao prit une serviette et s'essuya sous les aisselles puis se mit à essuyer la tête de Rick avec, t'abuses! Rick en rajouta une couche en envoyant la serviette pleine de sueurs dans le public!
Ils reprirent un peu leur sérieux et enchainèrent sur une figure impressionnante, Tao soulevant Rick bien droit bien haut dans les airs, la tête en bas, Rick forçant sur ses bras pour se mettre à l'horizontal, il hurla un bon coup et redescendit.
Ils se firent la position des bras gros biscotos, forçant bien sur leurs muscles dans une position très grotesque et d'un coup, ils se relâchèrent, tombant au sol, genre trop épuisés, Rick buvant n'importe comment l'eau de sa gourde, quel bouffon!
Ils enchainèrent les figures, toutes plus amusantes et bluffantes à la fois, Tao faisant un porteur hors pair et Rick un acrobate talentueux! J'ai beaucoup aimé la figure de la descente aux enfers mais celle du vol d'oiseau, c'était franchement hilarant! Ils n'ont vraiment pas peur du ridicule et leur petite danse qui suivit sur "Bella ciao", c'était le bouquet final, tapant leurs mains sur les pieds dans une danse rigolote, une petite roue et hop, dansant comme des fous, les bras en l'air, ahahah!!! Tao alla jouer à "tape des mains" dans la foule, passant par tous, sa maman, Pomme, ect, pendant que Rick faisait le guignol en bougeant ses fesses comme un gros bêta!
Ils retournèrent au milieu pour enchainer! Ce moment où Rick plié en deux sous les jambes de Tao et que Rick se releva d'un coup sec dans l'entre-jambe de Tao, ça fait mal?
Ils terminèrent sur quelques figures très bluffantes, se passant de mots... et le show s'acheva... C'était Rick Cirk et Tao Bluz!!!

17/6/15 Mon numéro à la soirée festive du Bac!

Cachée sous un grand voile de tissu, Georgia attendait que la musique commence, se concentrant en respirant calmement. Les 1ères notes d'une musique orientale se firent entendre et 4 personnes en noir levèrent le voile. Elle apparut dans un jolie petite tenue bleue de danseuse du ventre, grand sourire au lèvres, heureuse d'être là ce soir devant tous ceux qu'elle aimait et commença à mouver ses bras gracieusement, une balle dans la main, la faisant glisser parfois un peu sur un bras. Elle se cambra légèrement et se leva enfin.

La petite bleue faisait tournoyer la balle entre ses deux mains, elle adorait faire ça. Puis se baissa en étirant sa jambe et ramassa une deuxième balle au passage. Elle les faisait virevolter dans tous les sens, les faisait rebondir au sol puis glisser sur le dos de ses mains. Elle était enfin lancée dans sa danse sans plus aucune appréhension, elle s'éclatait et ne faisait plus attention à ses petits dérapages.

Quelques mouvements du bassin et hop, elle fit un tour sur elle-même, balançant ses hanches en avant tout en faisait sauter ses balles d'une main. Son frère Tao en cacha des mains ses yeux un instant mais finit par écarter ses doigts pour ne pas trop louper le spectacle, il allait falloir qu'il s'habitue, c'était une grande fille maintenant!!! Rick était en train de fondre sur place, je le cite, "j'ai eu l'impression que mon cerveau coulait et se répandait dans tout mon corps", jamais entendu cette drôle d'expression, haha!!!

Puis elle lança une 3ème balle du pied et l'attrapa. Elle rata un peu sa cambrure mais c'était pas grave, elle continua en passant les balles sous ses jambes et reprit ensuite son petit numéro de jonglage habituel.

Désormais, elle tentait de passer une balle au dessus d'elle, penchée, elle y arrivait sans problèmes. Elle jongla quelques instants normalement puis se mit à genoux, continuant de jongler et se cambra encore une fois avant de faire une jolie petite roue avant.
Reprenant le jonglage, elle étira ensuite sa jambe bien tendu vers le haut puis la redescendit. Elle se pencha, la balle atterrit sur le haut de son dos et d'un coup sec, la fit rebondir hors du dos, enchainant sur une roulade avant tout en continuant de jongler, s'amusant à plier et déplier ses jambes, y faisant rouler les balles et les ramenant à elle, en posant une sur la plante d'un pied.

Elle se releva doucement, continuant à jongler tout en restant cambrer puis fit une parfaite souplesse avant, une souplesse arrière et reprit le jonglage avant de faire une toute petite démo de danse orientale.
Elle prit de son pied une autre balle, avec un peu d'mal, elle doit l'avouer mais ça commençait à faire beaucoup de balles et en lâcha une, la ramassa aussitôt et relâcha une autre balle donc elle décida d'essayer autre chose.

Elle fit rebondir toutes les balles au sol, remontant une jambe vers le haut, la tendit bien avant de la redescendre peut être un peu trop vite. elle se releva tout doucement, se concentra un maximum et jongla de plus belle, faisant glisser délicatement ses jambes de chaque coté, elle allait le faire, ses jambes s'écartait de plus en plus jusqu'à toucher terre, le grand écart!

Elle se releva, trop contente, petite souplesse avant en bonus et prit une dernière balle, tentant une dernière fois de jongler en les faisant rebondir au sol mais c'était trop de balles, elle lâcha presque tout, une deuxième tentative, rien à faire. Une dernière petite souplesse avant, un petit coup de hanche et leva les bras au ciel pour annoncer la fin du numéro.




28/5/15 Fête des mères

Bonne fête maman et à toutes les mamans du monde, passez une bonne journée remplie d'amour avec vos proches

17/5/15 Cadeaux des 100 jours!!!

Je vous remercie tous pour ces jolis petits cadeaux, je vous aime tous très fort, bisou bisou