Date:10/6/17

Recherche Google

Fresh Start

Menu

Sites Woltar officieux

Partenaires


2/6/17 Jamais rassasiés <3



Speechless... Merci, Honey <3

6/4/17 Dégustation - 23/2/17

Sacha Crokani a écrit:
Salut à tous!

Honey et moi sommes en ville pour les fêtes d'Halloween, et nous souhaitons vous convier pour une dégustation, chez nous, à la bonne franquette

Comme vous le savez si vous étiez au Nouvel An, nous exploitons un vignoble depuis un petit moment à Begy, où ma femme travaille d'arrache pied et où je fais grosso modo l'inspecteur des travaux finis :3 Nous désirons vous montrer que nous ne faisons pas que du vin vieilli sous la mer, comme présenté au repas de l'an 17 et nous souhaitons promouvoir notre première cuvée, composée d'un muscat vieilles vignes et d'un muscat classique, d'un rouge assez tannique et d'un blanc que nous vous décrirons sur place. Alors si l'envie vous dit de venir déguster et nous donner votre avis, nous fournissons l'ambiance cosy et de quoi se sustenter

A plus tard,
Honey & Sacha

***************************


Vêtus de façon décontractée afin de s'accorder avec l'ambiance souhaitée pour la réception, Sacha, en chemise blanche ouverte, et Honey, habillée d'une longue et légère robe vert d'eau assortie à sa gemme, terminent d'ouvrir les bouteilles de leur vin rouge pour le carafer tout en plaisantant, lorsque les premiers invités font leur apparition dans le jardin. De jolis panneaux fléchés indiquent le chemin aux convives. Ces derniers empruntent un chemin de pierres pour contourner la bâtisse à l'architecture travaillée et aux matériaux assortis, afin de se rendre à l'arrière, en bordure d'un lac entouré d'arbres. La terrasse donnant directement sur la pièce principale de la demeure par de grandes baies vitrées, Honey surgit rapidement de l'intérieur pour retrouver les invités, rejointe presque aussitôt par le mâle gris, qui avait pris soin de terminer l'opération de mise en carafe afin de permettre une dégustation optimale. Les invités peuvent découvrir les barriques vides installées à l'extérieur, faisant office de mobilier de jardin utile , ainsi que des grandes tablées conviviales qui n'attendent que d'être occupées. Le couple, tout sourire et heureux de recevoir, s'occupe alors d'installer tout le monde, aidé de Tom, et d'Alanig, venus les seconder. Le grand woltarien mauve, un peu maladroit dans son rôle d'hôte, semble hésiter sur le bon placement de chacun, mais blague, comme à son habitude, avec la majorité, vantant la décoration on ne peut plus dans le thème, et le vin à venir. Alanig, quant à lui, rompu à ce genre d'événement, reçoit le monde d'un grand sourire chaleureux avant de leur indiquer les tables où il les laisse s'installer à leur guise. Les deux woltariens avaient décidé d'accorder leur tenue au maître des lieux et avaient revêtu des chemises blanches.

Lorsque tous les invités sont installés, Sacha et Honey, main dans la main au centre des tables, accueillent les épicuriens du jour :


S. : Bonjour à tous, et merci d'être aussi nombreux ! Moi aussi, perso, du bon pinard et de la bonne bouffe dans ce genre de cadre, j'aurais rappliqué.

Le gris rit, dans son élément, plein de bonne humeur, avant de laisser la parole à son épouse, le regard clairement amoureux. Honey sourit tendrement à son mari et prend la parole à son tour.


H. : Pour cette dégustation, avec l'aide d'Alanig, j'ai préparé un apéritif composé de terrines de siflaumon à la krabisse en lit de verdure ainsi qu'un carpaccio de scargot aux herbes marines, qui devraient très bien se marier avec notre petit blanc. Il s'agit d'un cépage différent de celui présenté au Nouvel An, qui provenait de toute façon d'un autre domaine.

Tandis que le couple donne ses précisions, Tom et Alanig assurent le service et apportent aux invités le choix d'entrées, des barquettes de bon pain frais et, bien sûr, servent le vin rafraîchi à bonne température, en laissant volontairement les bouteilles vides sur les tables.

S. : Rappelez vous, celui du Nouvel An possédait un bouquet exotique, adapté à la paëlla. Celui que nous vous présentons aujourd'hui tend plutôt vers des saveurs chaudes et subtiles comme le miel, réveillées par des notes fraîches de pêche et de poire.

Les invités dégustent dans la joie et la bonne humeur, une belle ambiance détendue dominant ce début d'après-midi. Sacha et Honey passent auprès des invités pour recueillir les avis, les commentaires, et s'assurer que tout se déroule sans encombre. Sacha aide ensuite Alanig et Tom pour apporter d'autres verres et de nouvelles assiettes, tandis qu'Honey donne de nouvelles explications.

H. : Nous changeons de registre maintenant ! Nous passons au vin rouge ! Pour accompagner les notes tanniques de fruits rouges que vous pourrez vous amuser à détecter, nous vous proposons un tartare de vachaille, ou un émincé de krou finement tranché et servi tiède.

La mélodie des serveurs et des organisateurs continue, Tom et Alanig veillant au bon déroulé de la dégustation pendant que Honey et Sacha se consacrent aux invités. Le jardin de la villa résonne de rires et de conversations joyeuses. Certains convives ont quitté les tables pour aller s'asseoir sur la terrasse ou au bord du lac. Enfin, Sacha prend le relais des explications, sur un air qui n'avait pas perdu de son enthousiasme, pour présenter les mignardises sucrées, disposées sur un buffet , toujours dans le thème.

S. : C'est sympa non, une dégustation où on ne crache pas ?! Ceci-dit, une petite marche pouvant être bénéfique entre les verres, nous vous proposons, pour terminer, un buffet de mignardises sucrées. Servez-vous à volonté, il y en a pour tous les goûts.

Les invités s'activent et découvrent le buffet, toujours dans le thème, et décoré avec soin, mêlant rustique et raffinement. Lorsqu'ils reviennent à leurs tables, ils peuvent voir dans leurs verres un liquide à la couleur dorée, presque opaque. A ses côtés, un second verre, d'un vin également doré, mais plus clair.

S. : Chez nous, lorsqu'on aime, on ne sait pas vraiment s'arrêter. Alors pour le dessert, 2 muscats trônent sur vos tables. Nous vous conseillons de commencer par le plus clair. Il s'agit de notre muscat plus classique, aux notes fruitées mais tout de même enrobantes. N'hésitez pas à faire tourner le vin dans vos verres et observez les "larmes" qui traînent sur les parois. Elles indiquent le taux de sucre, et donc, d'alcool. Ensuite, terminez par le plus foncé. Celui là, il provient de vieilles vignes et nous a demandé plus de travail, pour trouver le bon dosage. Vous sentirez une puissance dans les arômes, et toute la question est de savoir où s'arrêter dans la maturation pour que ces arômes soient suffisamment puissants, sans êtres âpres. Nous attendons là encore vos avis, avec impatience !

Le couple laisse les invités à leur dégustation et s'autorise à son tour une petite dégustation avec les serveurs du jour. A l'aise, les convives passent se resservir en dessert, observent les étiquettes, viennent trinquer et commenter avec Honey et Sacha. Lorsque les verres sont vidés, Honey reprend la parole à son tour, pour donner le clap de fin de cette première dégustation.

H. : Nous espérons que vous aurez su profiter sagement des vins que nous vous avons offert en dégustation et, surtout, nous espérons vous avoir fait passer un excellent moment chez nous. Nous remercions particulièrement nos deux extras, Tom et Alanig, pour leur sympathie et leur aide, ainsi qu'Alex, le père de Sacha, qui nous a apporté quelques barriques brutes de Begy, la base pour cette décoration. Nous ne vous chassons pas ! Si vous le souhaitez, nous pouvons vous proposer de goûter à nouveau certains vins pour en discuter, ou juste pour le plaisir.

Sacha vient rejoindre sa femme et lui reprit la main après avoir déposé un tendre baiser sur ses moustaches :

S. : Sachez que nous nous ferons un plaisir de vous présenter nos nouveaux produits dès lors qu'ils seront aboutis et que, d'ici là, tous sont en vente, pour votre petite consommation ou pour vos soirées, événements, ou même pour vos commerces ou les commerces de connaissances à vous ! N'hésitez pas à passer commande, et à passer le mot.

Honey adressa un sourire à son mari et se tourna vers les invités, visiblement heureuse d'avoir pu leur offrir cette après-midi :

H. : Et n'hésitez pas non plus à passer nous voir à Begy où nous mettons en place des visites des vignes et du chai ainsi que des repas accompagnés de dégustations, évidemment !

Tous se dirigent vers l'intérieur, et vers des comptoirs et coins tranquilles installés dans le jardin, où tout est déjà prévu et à température, pour de nouvelles dégustations.

3/3/17 1300 Je t'aime



A quel moment c'est trop de bonheur ? Merci <3

7/1/17 Temple

(...) Where are you now
Are you lost
Will I find you again
Are you alone
Are you afraid (...)


Maman,

Pour une fois, je publie ce que je te dis. Un autre moyen pour me donner l'espoir que tu m'entends ? Je suis face à toi, alors je te préviens, ça va être séquence émotions. Tu as l'habitude, ceci dit. Parce qu'être là... C'est à la fois bon, paisible, rassurant, et déchirant. Il n'y a pas une fois où je viens à Sétia sans que je ne passe te voir, tu sais. Bientôt 3 ans que tu es partie, et ton absence ne passe toujours pas inaperçue. Je vis avec, et je sais que tu veilles sur Lori et moi. Mais, quelque part, je t'en veux, d'être partie. Je t'aime trop pour vraiment t'en vouloir mais... Ben je suis quand même triste, à chaque fois que je viens.

Je me rappelle de ton énergie, de tout ce que tu nous as transmis, de ce que tu nous as montré, enseigné, et puis, une fois que nous étions majeurs et vaccinés, tu as choisis seule de te retirer du monde des vivants, et tu as forcés à respecter ça. Et on le respecte mais... Ouais, parfois je me surprends à être encore à vif à ce sujet. Parce qu'on a toujours besoin d'une mère... Et aussi parce qu'il y a une semaine j'ai épousé la femme que j'aime, et que tu n'étais pas là. Ben tu étais certainement là mais... T'as compris. C'est un peu égoïste, mais ça m'a fait chier. Lori a eu un petit, de son côté. Tu serais grand-mère... Comme quoi tu n'avais pas tout accompli ? Il y a tant de fois où ma soeur ou moi aurions aimé que tu nous conseilles, que tu nous apaises, ou simplement que tu partages nos moments de bonheur ! Mais... Je te pense apaisée, toi, enfin. Alors, je me raisonne, et je suis finalement content, que tu aies eu le courage de partir te reposer. J'espère ne pas t'avoir trop déçue, et t'avoir laissée te reposer, d'ailleurs ;D. J'imagine que j'ai déjà dû te faire râler... Mais j'espère que tu es quand même fière.

En tous cas, pour reprendre nos discussions plus légères, dernièrement j'ai repris un vignoble avec mon épouse. Alors j'ai cherché les notes que je prenais ado, quand je te faisais réviser ton cours d'oenologie, et je m'éclate bien! On a même présenté la première cuvée pour le Nouvel An 17, je crois que les gens ont aimé. J'ai arrêté mes recherches en alchimie aussi suite à... tu sais, mais j'ai été contacté pour devenir urgentiste de garde à Begy, alors j'ai dit oui, pis je me remets au niveau.

Je crois que c'est tout pour cette fois, je vais te laisser, et filer pour Vésen avec Honey, avant de partir en lune de miel à Tropico et de retourner au travail à Begy. Oui, je sais, j'ai pas perdu ma bougeotte et je devrais me reposer ! Mais tu me connais.

Bonne journée, maman, à la prochaine.

Ah, je sais que tu penses que la chanson n'a rien à voir, mais elle passait dans ma woltcar sur le chemin, alors je l'ai écoutée en pensant à toi aujourd'hui.

26/10/16 "Trouve la paix et tout se mettra en place"