Date:3/7/16

Recherche Google

History of Violence

Menu

Sites Woltar officieux

Partenaires


16/6/16 In Memory of...


******************** Zombie

Another head hangs lowly
Child is slowly taken
And the violence causes silence
Who are we mistaken?

But you see, it's not me
It's not my family
In your head, in your head, they are fighting
With their tanks, and their bombs
And their bombs, and their drones
In your head, in your head, they are crying

What's in your head, in your head?
Zombie, zombie, zombie-ie-ie
What's in your head, in your head?
Zombie, zombie, zombie-ie-ie, oh


Another mother's breakin'
Heart is takin' over
When the violence causes silence
We must be mistaken

It's the same old theme
In two thousand eighteen
In your head, in your head, they're still fightin'
With their tanks, and their bombs
And their guns, and their drones
In your head, in your head, they are dyin'

What's in your head, in your head?
Zombie, zombie, zombie-ie-ie
What's in your head, in your head?
Zombie, zombie, zombie-ie-ie, oh


It's the same old theme
In two thousand eight-teen
In your head, in your head, they're dyin'

What's in your head, in your head?
Zombie, zombie, zombie-ie-ie
What's in your head, in your head?
Zombie, zombie, zombie-ie-ie,
Oh oh oh oh
Ie-ie, oh


****************************************Bad Wolves

***********************************

12/6/16 Alone !!

Voilà ce qui arrive quand on disparaît sans espoir de retour et qu'au final..le miracle de la vie fait que l'on revient parmi les vivants!!
On ne reconnait plus rien...on s'aperçoit que tout le monde ou presque a disparu....et en fin de compte....

******************** I stand Alone !!

Now I've told you this once before
You can't control me
If you try to take me down you're gonna break
I feel your every nothing that you're doing for me
I'm picking you out of me
You run away

I stand alone
Inside
I stand alone

You're always hiding behind your so called goddess
So what you don't think that we can see your face
Resurrected back before the final fallen
Now they've arrest until I can make my own way
I'm not afraid of fading

I stand alone
Feeling your sting down inside me
I'm not dying for it
I stand alone
Everything that I believe is fading
I stand alone
Inside
I stand alone

And now its my time (now its my time)
It's my time to dream (my time to dream)
Dream of the sky (dream of the sky)
Make me

****************************************Godsmack

***********************************

22/8/13 Parce qu'aujourd'hui...c'est plus 15..mais 40 % ...

************Un jour....en France !!

Au bistrot comme toujours
il y a de beaux discours
Au poteau les pourris, les corrompus aussi
Dents blanches et carnassiers
Mais à la première occasion
chacun deviendrait le larron
de la foire au pognon oui qui se trame ici
Allez danse avec Johnny

Se rappellent de la France
ont des réminiscences
De l'ordre, des jeux, d'l'essence
quand on vivait mieux
Il y avait Paul et Mickey
On pouvait discuter mais c'est Mickey
qui a gagné
D'accord, n'en parlons plus

Un autre jour en France
Des prières pour l'audience
Et quelques fascisants autour de 15%
Charlie défends-moi !!!
C'est le temps des menaces
On a pas le choix pile en face
Et aujourd'hui, je jure que rien n'se passe
Toujours un peu plus
F.N, souffrance
Qu'on est bien en France
C'est l'heure de changer la monnaie
On devrait encore imprimer le rêve de l'égalité
On n'devra jamais supprimer celui de la fraternité
Restent des pointillés... Yeah, Yeah, Yeah !!!

***********************************Nwar Dezir

5/8/13 Parce qu'un Vendredi 13 .....


**************Sur mes cahiers d'écolier
**************Sur mon pupitre et les arbres
**************Sur le sable sur la neige
**************J'écris ton nom

**************Sur toutes les pages lues
**************Sur toutes les pages blanches
**************Pierre sang papier ou cendre
**************J'écris ton nom

**************Sur les images dorées
**************Sur les armes des guerriers
**************Sur la couronne des rois
**************J'écris ton nom

**************Sur la jungle et le désert
**************Sur les nids sur les genêts
**************Sur l'écho de mon enfance
**************J'écris ton nom

**************Sur les merveilles des nuits
**************Sur le pain blanc des journées
**************Sur les saisons fiancées
**************J'écris ton nom

**************Sur tous mes chiffons dazur
**************Sur létang soleil moisi
**************Sur le lac lune vivante
**************Jécris ton nom

**************Sur les champs sur l'horizon
**************Sur les ailes des oiseaux
**************Et sur le moulin des ombres
**************J'écris ton nom

**************Sur chaque bouffée d'aurore
**************Sur la mer sur les bateaux
**************Sur la montagne démente
**************J'écris ton nom

**************Sur la mousse des nuages
**************Sur les sueurs de l'orage
**************Sur la pluie épaisse et fade
**************J'écris ton nom

**************Sur les formes scintillantes
**************Sur les cloches des couleurs
**************Sur la vérité physique
**************J'écris ton nom

**************Sur les sentiers éveillés
**************Sur les routes déployées
**************Sur les places qui débordent
**************J'écris ton nom

**************Sur la lampe qui s'allume
**************Sur la lampe qui s'éteint
**************Sur mes maisons réunies
**************J'écris ton nom

**************Sur le fruit coupé en deux
**************Du miroir et de ma chambre
**************Sur mon lit coquille vide
**************J'écris ton nom

**************Sur mon chien gourmand et tendre
**************Sur ses oreilles dressées
**************Sur sa patte maladroite
**************J'écris ton nom

**************Sur le tremplin de ma porte
**************Sur les objets familiers
**************Sur le flot du feu béni
**************J'écris ton nom

**************Sur toute chair accordée
**************Sur le front de mes amis
**************Sur chaque main qui se tend
**************J'écris ton nom

**************Sur la vitre des surprises
**************Sur les lèvres attentives
**************Bien au-dessus du silence
**************J'écris ton nom

**************Sur mes refuges détruits
**************Sur mes phares écroulés
**************Sur les murs de mon ennui
**************J'écris ton nom

**************Sur l'absence sans désir
**************Sur la solitude nue
**************Sur les marches de la mort
**************J'écris ton nom

**************Sur la santé revenue
**************Sur le risque disparu
**************Sur l'espoir sans souvenir
**************J'écris ton nom

**************Et par le pouvoir d'un mot
**************Je recommence ma vie
**************Je suis né pour te connaître
**************Pour te nommer


*******************LIBERTE

***********************************Paul Eluard